Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les céphalées : votre chiropracteur à Issy-les-Moulineaux vous informe

Les céphalées : votre chiropracteur à Issy-les-Moulineaux vous informe

Le 18 juin 2020
Les céphalées : votre chiropracteur à Issy-les-Moulineaux vous informe

 Définition et causes des céphalées :

 La céphalée ou plus communément appelée « maux de tête » est une douleur ressentie au niveau du crâne.Cette douleur constitue un symptôme (un signal d’alarme) dont il faut retracer l’origine et la cause.

L’OMS estime qu’environ 50% de la population adulte souffre de céphalées chroniques, ce qui place les céphalées au 10ème rang mondial des pathologies les plus invalidantes.

Il existe différents types de céphalées : les céphalées de tension, les céphalées cervicogéniques, la névralgie d’Arnold, etc…

Enfin, il ne faut pas confondre les céphalées avec la migraine qui est une vraie maladie qui se manifeste par des répétitions de crises et d’autres symptômes.

 

Les différents types de céphalées :

 -La céphalée de tension :

Elle est généralement provoquée par l’association de plusieurs facteurs, notamment des tensions musculaires et du stress.Elle se manifeste le plus souvent par un fond douloureux qui augmente avec la fatigue, le stress, le manque d’hydratation et de mauvaises postures. La douleur peut prendre tout le crâne ou bien un seul côté et elle n’est pas pulsatile.

 -La céphalée cervicogénique :

On appelle céphalée cervicogénique toute douleur de tête provoquée par un dysfonctionnement d’une ou plusieurs vertèbres cervicales.En général, la douleur du crâne est conjointe d’une raideur ou un blocage cervical.

 -La névralgie d’Arnold :

Il s’agit d’une douleur fulgurante faisant suite à un mouvement du cou. La douleur est intense, brève et suit un trajet précis partant de la base du crâne et qui remonte en arc de cercle en direction de l’œil. Cette douleur est provoquée par le pincement du nerf d’Arnold par les muscles qui entourent ce nerf.

 

Rôle du chiropracteur :

 Les soins chiropratiques peuvent constituer une alternative de traitement pour certaines formes de céphalées, notamment lorsqu’elles sont causées par un blocage cervical (céphalée cervicogénique ou névralgie d’Arnold).

La chiropraxie a l’avantage de proposer un traitement visant à corriger la ou les causes des céphalées, plutôt que d’en masquer temporairement les symptômes par des médicaments.

 De manière générale, les patients suivis en chiropratique ont des crises moins intenses et moins récurrentes.

close